Soin de la Création

Un groupe « environnement » composé de membres de nos Eglises de V2R s’est constitué.
Il réunit Christophe Denis, Hélène de Visme, Thierry Ziegler, Olivier Rieusset, Jean-Claude Pestre, Mireille Pestre, Olivier Fourneron et Isabelle Jarjat.

Nous souhaitons sensibiliser les membres de Valence 2 Rives à la question de la sauvegarde de la création, en proposant des actions concrètes, mais également des ressources (bibliques, théologiques, liturgiques ou autres) pour nourrir notre réflexion et notre cheminement spirituel dans cette voie.

Pour reprendre un court extrait de la lettre du 28 octobre 2022 adressée au président de la République française par la Fédération protestante de France, la Conférence des Evêques de France, et l’Assemblée des Evêques orthodoxes de France à l’occasion de la COP 27 « Savoir jouir des choses simples, ralentir, partager, rendre des espaces, du silence et la nuit aux plantes et aux animaux, en cela résident plus de créativité, plus de liens, plus de profondeur, plus de gratitude, plus de vivants, plus de beauté, et au total, plus de joie. La modération n’est pas l’autre nom de la frustration, mais la chance de nouveaux épanouissements ».

Nous travaillons ainsi pour vous proposer des rencontres, des ateliers, des démarches pour une conversion écologique source de joie.

Vos propositions, remarques et votre soutien sont bienvenus., contactez-nous !

Contact

    Des composteurs mis en place à Bourg-lès-Valence et Valence

    Nous en avons fait la demande auprès de Valence Romans Agglo : deux composteurs supplémentaires sont désormais disponibles l’un au temple de Bourg-lès-Valence et l’autre au Temple du Petit-Charran.
    Le temple de Guilherand-Granges dispose en effet déjà d’un composteur.
    Composter c’est une manière de rendre à la terre ce qu’elle nous a donné tout en allégeant le contenu de nos poubelles.

    Ce que vous pouvez déposer :

    • Fruits et légumes abimés, en morceaux
    • Epluchures de fruits et légumes (dont agrumes)
    • Coquilles d’oeuf écrasées
    • Coquilles de noix et noisettes
    • Noyaux (de pêches, d’olives, d’avocat…)
    • Sachets de thé et marc de café (avec filtre mais sans étiquette)
    • Fleurs fanées
    • Essuie-tout et mouchoirs en papier
    • Petits cartons bruns non imprimés (boîtes d’oeuf, rouleaux d’essuie-tout et de papier toilettes) découpés en morceaux


    Ce que vous ne pouvez PAS déposer : 

    • Sacs dits biodégradables ou compostables (ils mettent beaucoup trop de temps à se décomposer)
    • Viande, fromage et poisson
    • Coquillages et os
    • Litières d’animaux
    • Déchets de jardin en gros volume (cela prendrait rapidement trop de place)
    • Poussières
    • Plastique, tissu, verre, métal, liquides


    Un guide d’utilisation du composteur est affiché dans chaque temple.

    Contact

      Adhésion de l'Eglise Protestante Unie de St Péray à Eglise verte

      L’Eglise Protestante Unie de Saint Péray a franchi le pas en adhérant en janvier 2024 à Eglise verte, association portée par la fédération protestante de France, la conférence des évêques de France, l’assemblée des évêques orthodoxes de France et le Conseil d’Églises Chrétiennes en France.
      Avec son éco-diagnostic (questionnaire sur les pratiques écologiques de la communauté) et son système de niveaux, elle permet d’évaluer notre progression ainsi que de discerner les actions à mettre en place, que notre préoccupation écologique soit naissante ou déjà avancée. 
      Chaque niveau de progression est matérialisé par une plante biblique allant de Graine de sénevé, Lis des champs, Cep de vigne, Figuier et enfin Cèdre du Liban.
      Suite à notre premier éco-diagnostic, nous avons atteint le niveau « Lis des champs » (cf. illustration jointe).
      5 domaines s’offrent à nous pour témoigner de notre volonté de prendre soin de la Création :
      –       Célébration et catéchèse
      –       Bâtiments
      –       Terrain
      –       Engagement local et global
      –       Mode de vie

      Rejoignez-nous pour nous aider à faire croître, dans chacun de ces domaines, notre démarche.

      Mireille Pestre, Jean-Claude Pestre et Isabelle Jarjat

      Contact